Aller au contenu

alenssa

Membre
  • Messages

    8
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de alenssa

  • Rang
    Nouveau membre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. En fait mon message est assez particulier parce que je sais plein de choses, je connais toutes les bases et je suis plutôt du genre à chercher à tout comprendre tout chercher, mais là sur l'alimentation y'a trop de contradictions alors je me permet de les tester... Avant je mangeais beaucoup de protéines et cela ne m'a pas été utile, puis j'ai pris peut-être un peu moins de protéines et + de glucides et j'ai pris du poids en muscle et en graisse, maintenant je ne cherche plus à prendre de muscle alors je ne prend des protéines "concentrées" que lorsque j'en ressent l'envie-besoin, sinon je reste sur les protéines qui sont dans les végétaux comme avec les petits-poids. Je tiens à dire que j'ai fini par réaliser que peut-être pendant toute cette époque où je mangeais beaucoup de protéines sans prendre de poids, mon corps devait tout simplement les cétoniser pour en faire des glucides tout bêtement... j'aurais mieux fait au final de manger que des glucides ça aurait été pareil..? Si je me déchire un peu les muscles avec un entraînement là je vais en chercher + car mon envie augmente... Je voudrais juste insister sur le fait que j'ai pas de muscle à prendre je suis assez musclée pour ma vie. Mais j'avoue que j'ai ce petit côté en moi qui encore me dit "tu dois manger des protéines" y'a comme une logique dans ma tête qui me fait toujours en chercher pour mes repas, je sais pas trop si c'est vraiment utile du coup pour moi... Il y a un nombre de limite de fruits par jour ? Ils ont un IG bas comme tu le soulignes, sont pleins de vitamines, bons pour l'alimentation du cerveau en énergie... je mise beaucoup dessus..! pour les smoothie j'ai conscience que c'est moins bien qu'un fruits et j'en prends très rarement, c'est trop chers, mais du coup est-ce que un verre de smoothie alors que j'ai super faim ça me met de la graisse dans le ventre...? si j'ai faim logiquement c'est pas que j'ai perdu des réserves de glucides ? je crois que je mange jamais sans avoir bougée avant, maintenant que j'y pense, et il me semble que pour reconstituer ses réserves les sucres rapides c'est même conseillé, mais encore là ça va différer selon les sources et autre. D'où mes questionnements et contradictions par centaines J'ai pris le houmous à midi et la crème de soja le soir pour les lipides, d'habitude je met de l'huile de Chia une fois par jour mais pas avant-hier vu le prix je gâche pas en mélangeant. Y'a toujours des bons aliments gras dans mes repas. Peut-être pas toujours en très grande quantité, je pense pas atteindre les 1g/kilo de corps, l'eau j'en bois tout au long de la journée, que de l'eau de source en bouteille. Ce qui suit c'est à propos de quelque chose dans ton message mais ne t'es pas forcément destiné, si tu ne souhaite pas en débattre je comprendrais totalement Parce que il y a quelque chose qui me sidère, mon raisonnement c'est que le corps humain c'est une entité qui utilise la matière organique pour en fabriquer (on mange pour se construire) et qui dépense cette matière pour créer de l'énergie (expl.s le glycogène, les acides gras), je dépense mon énergie tous les jours, 1 heure (+ selon ma forme, quand je suis fatiguée je vais moins vite) de vélo minimum aller-retour pour aller en cours, les cours (le cerveau dépense en moyenne 5 grammes de glucides par heure, soit environ 125 grammes en moyenne par jour), le travail qui est à vélo aussi pendant au minimum 3 heures par jour mais léger à modéré, très peu d'intensité et c'est tant mieux car ça m'a déjà faites des sacrées cuisses..! Je vois pas à quel moment mon corps se mettrait en off juste pour stocker de la graisse et cette hypothèse me sidère aussi car dans tous les cas le corps devra utiliser ces calories vu qu'il ne mange pas d'excédant, ce serait une perte supplémentaire pour lui car ce processus utilise de l'énergie je crois..? Pourquoi le corps stockerait de la graisse si il en manque alors que le stockage des graisse est justement faite pour lui donner de l'énergie quand il en a besoin, même pour quelqu'un dépourvu de graisse il n'y a pas de logique pour que le corps en stocke alors qu'il en manque. Je pense que la cause universelle de cette corrélation entre trop peu de calorie et prise de poids c'est les craquages uniquement...la solution n'est que psychologique. Sinon tout le monde le subirait, "manquer" de calories par le sport ou par le régime c'est sensiblement proche, je crois... enfin la chose est la même, le corps est en manque de calorie. Je suis désolée, mais j'ai besoin de tester mon raisonnement car ça me met vraiment le cerveau à l'envers.
  2. Le matin je ne prends plus de petit déjeuner car j'ai un peu de vélo à faire pour aller en cours et je me sent mieux pour en faire avec le ventre vide, avant je ne mangeais pas le soir pour mieux dormir mais du coup maintenant je mange le soir pour avoir de l'énergie le matin, c'est pas la meilleur démarche d'après beaucoup de sources..mais pour l'instant c'est ce qui me permet de suivre mon nouveau rythme, quand il fera pluvieux et que je serai forcée de prendre le tram je pourrais permuter midi : 230g de petits poids cuits avec du houmous + une banane et une poire entre temps : un petit verre de smoothie car j'avais faim soir : pâtes de riz complet peut-être 60-70 grammes crus avec de la crème de soja (il n'y avait pas de yaourt de soja nature là où j'ai fait les courses), du basilic et un pavé de cabillaud + une pomme et du lait d'amande (je n'ai pas de soucis en mangeant des fruits à la fin du repas, à priori...) j'espère t'avoir donné assez de détails sur mon alimentation...
  3. Pendant cette période d'examen je travaillais (mon travail sportif) un peu moins, je n'y allais plus tous les jours, je courrais quelques jours pour m'aérer, c'est donc comme ça que ça s'est installé, mais ensuite j'ai repris le travail tous les jours (plusieurs heures par jour) sauf que j'ai pas changé l'alimentation car au final pour poids diminuait avec la reprise du travail en plus gros volume. Mais pas assez! Et plus de course car j'étais assez fatiguée "physiquement-mentalement" avec le sport.
  4. Je comprends, j'espère trouver ce que je fais mal, le seul hic c'est que j'ai déjà été dépourvue de ce gras et ce pendant des années puis il est apparu vite, cependant je pesais 50 kilos de base et au bout de quelques kilos gagnés le gras a commencé à s'installer car j'ai eue une période d'examens avec une tonne de travail à faire vu que j'étais trop en retard, et manger m'aidait à me concentrer (et carburer, littéralement). Je mangeais sans sucres rapides avant mais mon poids ne bougeait pas, c'est quand j'ai commencé à introduire + de glucides que mon poids a augmenté vu que je mangeais tout le reste qu'il faut, donc si je comprends bien avec vos messages, les limiter en eux même n'est pas forcément la solution mais il faut re-modifier mes sources. Je veux bien limiter les glucides rapides et augmenter les lents avec joie, mais lesquels ? Je ne peux pas sur le long terme consommer trop de fibres, mon organisme n'est pas assez fort pour les gérer, peut-être que je ne consommais pas assez de calories pour les digérer, c'est une hypothèse qui traverse mon esprit, c'est plus difficile de consommer assez de calories quand on mange ce genre d'aliments car ils sont lourds dans l'estomac, mais j'ai peur qu'avec mon poids pris ce ne soit pas le moment propice pour augmenter les calories. Aurais-tu des idées de glucide à IG bas pas trop chargé de fibre ? Je suis prête à reconnaître mes erreurs et travailler dessus, j'ai besoin d'un peu d'aide pour trouver ce qui m'aidera à maintenir un poids normal avec des IG bas. Pour le temps effectivement vu la vitesse avec laquelle c'est apparu et le fait que je trouve ça disgracieux j'ai tendance à le repousser au maximum, même si oui parallèlement les actions alimentaires sont contradictoires parfois... Sinon d'accord les régimes amincissant je laisse tomber.
  5. @Jimmy Je suis une fille 60kg c'est ma limite pour ma taille je pense, je ne passe pas une seule journée sans utiliser mes muscles je ne pense vraiment pas que je pourrais perdre mes muscles car je ne peux du coup psychologiquement pas me priver au point de les perdre, j'en ai trop l'utilité. Sans mes muscles j'ai plus d'argent (je ne suis pas dans le sport-même mais mon travail est un peu sportif) ça parait peut-être précipité comme affirmation mais chaque jour je ressent mon état musculaire et si je sent une quelconque faiblesse trop importante (il y en a forcément un peu due au déficit calorique) je m'adapte pour ne pas trop m'affaiblir. J'ai connu ce phénomène de perte de muscle je m'en souviens... Je ne me tue pas à la tâche, j'utilise mes muscles mais je ne pousse pas mes capacités, peut-être que le problème est là je devrais peut-être me forcer plus proche de mes limites ? @QuentinM je ne cherche pas à prendre de muscle j'en ai déjà assez à mon goût simplement une question de goût sur moi, je veux juste perdre le "peu" de graisse que j'ai pris mais qui est de trop et qui ne semble pas partir malgré que mon poids descend, mon ventre avec un t-shirt semble plat, mais on voit bien qu'il est gras en réalité. Y'a 2 ans j'ai commencé à chercher des informations sur l'alimentation je connais énormément de choses si ce n'est tout ce qui est sur Internet, je consomme des bonnes choses (que du bio, des légumes, des fruits, pas de graisse animale, des produits de la mer, de l'huile de Chia...) et ma maman cuisinait déjà très bien avant, mais c'est que j'arrive pas à me sentir bien en mangeant 100 grammes de glucides par jour, et pour les augmenter je ne sais pas quoi faire à part manger des sucres rapides car il sont souvent moins riches en fibre. Pour les petits poids il sont des légumineuses il me semble, c'est que de mon point de vue ils sont proches des légumes vu qu'ils ont moins de 10g de glucides aux 100 grammes c'est peut-être un signe de ce qui est mon problème ? .... Pour les fibres oui j'en consommait trop mais j'ai toujours mangé des fibres ce n'était pas drastique, j'ai introduits doucement sans faire exprès vu que c'était en découvrant de nouvelles informations en parallèle. J'y croyais pas au début mais je pense que mon organisme veut vraiment pas s'adapter à ce type de fibre qui sont dures (dans les lentilles et les flocons d'avoine par exemple) dans les légumes c'est des fibres différentes qui me semblent bien, dans les fruits aucun problème. Je suis perdue
  6. Salut, Aurais-tu des suggestions ? J'ai mangé sans glucides rapides (je connais bien les IG des aliments, je connais aussi la notion de CG) pendant 2 ans et mon poids restais autour de 50 kilos (ce que je mangeais le plus voir trop c'est des protéines), du coup j'en déduis que je ne sais pas les choisir, à part les petits poids, tout ce qui est légumes et fruits ne me rassasient pas sur une assez grande période de temps (une ou 2 heure en général), les fruits me donnent un peu d'énergie mais c'est pas comme le riz par exemple, les aliments chargés de fibres ça ne convient pas (lentilles, flocons d'avoine, etc) au fil du temps ça m'a rendue malade. Du coup, comment faire... Suis je condamnée ?
  7. Salut, merci pour la réponse je me permet de poser quelques questions au cas ou tu repasserais par là et voulant y répondre... je ne comprends pas cette phrase "Vu tes mensurations, j'ai envie te dire, si tu ne vois pas tes abdos, c'est pas grave." je ne comprends pas non plus pourquoi il me faut autant de temps pour rattraper quelque chose qui est apparu très vite et est assez "superficiel" ça reste assez petit c'est pour ça que je ne comprends pas pourquoi ça ne part pas (enfin je commence à croire que c'est à cause du choix de mes aliments, ou alors je monte pas assez mon rythme cardiaque.... je sais pas), j'ai bien conscience que la graisse est homogène et que je perds "homogènement" (je m'excuse je n'ai pas le bon mot en tête) mais j'ai pas pris autant de graisse j'espère est-ce certain que je devrais perdre plusieurs kilos si je voulais m'en débarrasser ? J'ai bien compris qu'il ne faut pas dans ton message aha, c'est juste pour comprendre encore mieux
  8. Bonjour, 20 ans, 1m70, 60kg Je pesais autour de 50 kilos et ai tenté de prendre du poids, sans vraiment tenter car je ne mangeais pas de féculents, je fais du sport à peu près tout les jours, entre une et plusieurs heures depuis 2 ans, je fais du sport régulièrement depuis bien plus longtemps. J'ai fini par comprendre l'effet des glucides sur le corps, ils donnent de l'énergie de manière extrêmement efficace, cependant, étant une personne qui ne se drogue (fumer, boire, autre) pas lorsque j'ai des soucis je me réconforte dans la nourriture, et c'est bien plus réconfortant avec des glucides. J'ai dépassées les limites de mes besoins maintes et maintes fois, j'ai donc maintenant presque perdus mes abdos, je suis très sympa avec moi même car pour les entrevoir encore il faut bien les chercher. J'ai commencée à changer, me priver n'est pas possible car j'ai besoin de quelque chose qui me calme parfois et surtout car j'ai une vie très active, je peux plus manger que légumes et protéines comme avant, je bouge vraiment beaucoup. Mais réfléchir + me permet de mieux gérer mon alimentation et d'être (je pense, avec deux repas par jour, modérés) en dessous de mes besoins tout en ayant le droit de manger des fruits, un peu de biscuits, un peu de pain, toutes ces choses qui me font un bien psychologique et qui me permettent de m'endormir par exemple. Ils ne me font pas dépasser mes macros et je les prends après le sport ou avant. Or, je me sent déjà faible comme avant (toujours + efficace au sport vu que j'ai toujours ce meilleur niveau) mais je vois déjà que j'ai mincie, pourtant j'ai l'impression que mes abdos ne se dégagent pas bien que mon ventre se soit durci et aplatit. Je pense qu'il est tout à fait possible avec mon poids d'être mince et "sèche" (je me trompe?) mon but est d'avoir le ventre bien coupé en deux comme avant sans être plate voir trop maigre comme avant. Je tiens à dire que un repas normal pour moi me fait autant un plaisir réconfortant que des biscuits ou du muesli, je ne suis pas dans l'excès, mais je consomme quelques sucres rapides, chose que je ne faisais jamais avant, je n'y voyait aucun intérêt. Je m'adresse à vous car vos avis m'intéresse. Faut-il que je m'écarte de ces aliments ? J'ai pris du poids à partir du moment où j'ai remangé (du riz, du pain, + de fruits, des biscuits, des jus...) et je me demande si arrêter ne me conduira pas à la maigreur encore ? Peut-être que c'est au sport que ça va pas, je suis habituée à ce que je fais maintenant et faire + ne m'enchante pas car j'ai assez modifié mon corps, musculairement, corpuleusement, je me sent bien, pas besoin de +. Merci
×