Aller au contenu

kitka21

Membre
  • Messages

    45
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours 1er au classement

    1

Abonné(e) à 1 membre

Suivi(e) par 1 personne

À propos de kitka21

  • Rang
    Membre

Présentation

  • Je suis de
    Brussels
  • Taille en cm
    163
  • Poids en kg
    65
  • Sport(s) pratiqué(s)
    powerlifting, martial arts- bjj, yoga,
  • Je m'entraine
    dans une salle de musculation

Charge maximale en kg

  • Développé couché
    60kg
  • Squat
    120kg
  • Soulevé de terre
    135kg

Visiteurs récents du profil

692 visites
  1. Saluté !

    Bienvenu courage dans ton parcours !
  2. L'alimentation du sportif

    Salut à tous J’espère que vous allez bien, normalement ça ne peut que bien se passer puisqu'on s'approche de plus en plus du week-end Voilà en faite, depuis que j'ai commencé à m'entrainer, j'ai toujours le même problème à la salle dont j'ignore les raisons. Pour faire court, il s'agit de l'énergie pour l'entrainement. Il m'arrive souvent, pour ne pas dire toujours, (environ 4 séances /6) d'entrer dans la salle, être bien motivée, envieuse de me surpasser, ect et puis lorsque j'essaie de charger ma barre à squat par exemple, j'arrive à peine à faire l'échauffement. Généralement, si j'arrive malgré tout à me forcer, sa passe encore, je suis dans les 70,80% de mon 1RM, sauf que cette sensation de nausée est tout sauf agréable et franchement,je me sens déçue de ne jamais savoir combien je saurai lever cette fois-ci.. En plus, comme les entraînements de force sont calculés en % pour un progrès +- linéaire, chaque fois que je prévois de réaliser un nbr de reps avec un % sur base des derniers entraînements, je n'arrive pas à réaliser mes %, alors je diminue les poids, je travaille la technique, ect, pour m'occuper.. et par conséquent, je me retrouve toujours avec un bordel pas possible dans le carnet à cause de ces chutes d'énergie. Ce que je ressens : - Bouffées de chaleur, transpiration excessive, manque de souffle, battement de coeur qui arrache ma poitrine, malaise, je me sens bouillante et comme ci je venais de ramasser un coup dans la tete, j'ai la tete qui tourne pendant le repos, et enfin pour couronner le tout, une envie de vomir épuisante.. J'ai d'abord pensé au surentraînement, j'ai multiplié des deload pendant deux mois, toujours les mêmes problèmes pour lever quelque chose de significatif par la suite. Ensuite j'ai pensé que je dépense quand même énormément d'énergie durant la journée, étant donné que je passe au moins 1h30 à la salle et 2h aux drills de jiu jitsu, en plus de ça, dans la vie de tous les jours, je suis une personne qui doit bouger sans cesse, en faite le problème c'est que je ne ressens jamais de la fatigue ou rarement, mis à part lorsque j'essaie de soulever mes poids. J'ai également pensé aux carences alimentaires..mais dans les prises de sang mensuelles tout roule, sans trop de soucis. J'ai déjà diminué le nbr des entrainements pendant une période, à 4 séances /semaine pour voir si cette mesure de ''la norme" changerait quelque chose...non Et enfin, le sommeil,.. Je pourrais dormir toute la journée si rien autour n'existait.. Je dors au moins 8h/nuit et sa peut aller jusqu'à 11,12h d'affilée. Le problème c'est que je ne ressens pas de fatigue au moment d'aller dormir, j'ai du mal à m'endormir assez souvent, mais une fois que j'y arrive, c'est partis pour loooooongtemps. Je ne pense donc pas que ce soit du au manque du repos.. Alors je me suis tournée vers l'alimentation car au final, c'est de là que provient l'énergie globalement dite.. Je ne fais pas spécialement attention à ce que je mange, en faite, je mange la même chose quasi tous les jours, peut être sauf le week end s'il y a des occasions spéciales. Pour commencer, je ne mange pas assez.. j'arrive à 1800 c'est un exploit, (pour 1,63, 60kg) je suis gonflée de partout et j'ai envie de rien faire d'autre que dormir. Peut-être parce que je bois au moins 6l d'eau avec les deux sports, je ne bois pas de boissons gazeuses,.. l'eau, l'eau, l'eau à en mourir, du coup, c'est difficile pour moi de... sentir la faim. Alimentation en géneral Disons +- 60% glucides 30% protéines 10% lipides..grosso modo. Incluant whey/casein, fruits/légumes au moins 1de chaque par jour, les jus des fruits pressés, le blé complet, le riz normal/complet, poisson gras 3x semaine, rarement de la viande à part la dinde, et encore.. je mange pas de pain, je n'aime pas :-( , vitamines pour femme simples, un peu de glutamine, bcaa, sans plus. Je me demandais si peut être certains d'entre vous ont été ou sont actuellement dans ce type d'impasse.. Si vous arrivez à manger assez pour fournir à votre corps l'énergie nécessaire pour la journée chargée en dépenses énergétiques Si vous avez des astuces pour se booster avant la salle.. Et enfin, si vous avez une idée de quel type de régime alimentaire serait à la hauteur de fournir assez de macros pour remplir vos quota caloriques/jour sans avoir l'impression d'avoir mangé cinq resto d'affilée. En évitant de se bourrer des litres de shakes, car ça , je le fais déjà..et j'ai encore du mal à compléter avec.. Merci à tous les survivants de cette longue lecture
  3. D' ou venez vous ?

    Ahaha je suis perdue ds tous ces départements..le petit mignon Bruxelles qui fait la taille de votre jardin
  4. Qu'est-ce que vous voyez?

  5. Anecdotes

    Salut Paul Ahahaha, je connais si bien ce sentiment lorsque tu constates que finalement, ta salle à toi, est quand même un endroit...serein, par apport à ce qu'on peut voir ailleurs.. Il m'arrive, personnellement, d'aller dans les salles qui appartiennent à des grosses chaines, lorsque je ne suis pas chez moi, ou que je n'ai pas le temps d'aller dans ma salle. Y a pas longtemps d'ailleurs, j'y suis allée pour une séance dos,un peu de jambes, et..s'était juste hallucinant.. Déjà,rien que les regards des gars, à voir une fille se diriger vers l'espace muscu, un regard moqueur, l'air de dire, mais qu'est ce que tu viens foutre..des commentaires, des rires dans le dos,et un pseudo-coach qui, j'avais l'impression, était comme scotché à mon derrière. Je passe au squat, échauffement vers 100, y a un gars qui au milieu de ma rép, vient m'assister, collé à moi comme ci on allait fusionner ensemble., j'ai juste lâché la barre instantanément, je me retourne, et je le vois, surpris, de ma réaction pas très amicale, il m'a dit : Sa fait longtemps comme tu t’entraînes ? Pcq tu te penches trop, fais gaffe tu vas te blesser. '' Je pense que son corps entier faisait la taille de ma jambe. Je suis passée au sdt, j'ai utilisé de la magnésie liquide pour ne pas en mettre partout, je vois le coach là, courir affolé vers moi : Non, vous ne pouvez pas salir les barres, vous en mettez partout, vous ne respectez pas le matériel. Et il s'est fait accompagner d'un ami coach, je présume, qui lui, m'a tendu une espèce de gel, comme-ci j'étais dupe, il me l'a tendu devant les yeux presque en criant Tu devrais prendre ça ! Ensuite, il m'a dis que j'occupais trop de place et qu'il fallait bouger la barre du sdt, sauf que le mec savait pas bouger la barre à 120, il m'a donc ordonné : Tu décharges et tu vas dans le coin pour ne pas empêcher les autres de travailler.. Sauf que je n'ai vu personne avec au moins,.un trait de..travail, sous aucune forme. Et puis aussi les filles sur les vélo, les tapis..entrain de semi-courir, semi-écrire sur le gsm, avec des grimaces, se tournant vers leur amie ensuite vers moi, ensuite des rires..et j'en passe Finalement à la sortie, comme une réunion des coach devant la porte, d'un coup ils voulaient tous savoir qui j'étais, pour quoi je venais, si j'étais dans un club.. j'ai juste enfilé ma veste en souhaitant du bon travail à tous, sincèrement déçue qu'on puisse être si brusque et vulgaire, uniquement puisqu'on se trouve face à un phénomène inhabituel, une fille qui soulève des poids.. Il y a un peu de recul à avoir par apport à ce genre d'endroit, savoir ne pas prendre à cœur les remarques, les regards, rester un peu avec soi-même, et se dire enfin, que l'essentiel est de rester dans nos propres principes, rester clairvoyant, sans céder à la bêtise des autres...
  6. Carnet d'entrainement, Paula

    12/03 Entrainement 6 Maintenant....manger
  7. Carnet d'entrainement, Paula

    Entrainement 5 11/03
  8. Qu'est-ce que vous voyez?

    Ahahahha, tout va bien, pas d inquiétude
  9. Carnet d'entrainement, Paula

    Je suis encore entrain de le lire petit à petit Merci beaucoup, je te re-cite prochainement, pour partager les impressions
  10. Carnet d'entrainement, Paula

    C'est parfait comme cela, Merci !!!
  11. Carnet d'entrainement, Paula

    Ahahaah, oui c'est juste merci!
  12. Carnet d'entrainement, Paula

    Ahaha, merci, j'y penserai la prochaine fois Oui, j'attends toujours avec autant d'impatience en plus
  13. Carnet d'entrainement, Paula

    Bonsoir DFA16 Entrainement 1 = une séance/jour complète de deux heures presque. et selon le numéro tu sais de quelle partie du corps il s'agit : 1 Intervalles, quadriceps 2 Pecs, biceps, triceps 3 Epaules, abs 4 Dos, biceps 5 Intervalles, ishios 6 Rappel épaules, biceps, triceps Par exemple le prochain Entrainement ce sera Entrainement 5 = Une séance des intervalles, ishios Je suis pas très bonne en explications..
  14. Carnet d'entrainement, Paula

    C'est un peu serré car je note les noms des exercices avant de commencer l'entrainement, du coup parfois au moment de remplir les charges, il me manque de la place Entrainement 4
  15. Carnet d'entrainement, Paula

    9/03/2016 Entrainement 3 Epaules Développé militaire 5x5 Epaules poulie haute 4x12 Elevations latérales haltères 4x12 Elevations frontales poulie basse 4x12 Elevations penchées - assis haltèes 4x12 Schoulder press 4x15 Machine de lateral fly 4x10 Abdos 4x25 Crunch 4x25 Relevées de jambes 4x25 Flexions horizontales Cardio 0-10 tapis incliné 3 , v10 20-40 Escalier haut
×