Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Conseils / Avis sur le Tribulus

Date de publication

Dernière réponse

Réponses

Vues

11
962

Contributeurs


À la une

Bonjour, 

 

Par curiosité je voulais avoir votre avis ou retour sur le tribulus qui permettrait d’augmenter naturellement la production de testostérone, cela fait plusieurs fois que je tombe dessus sur des sites de complement alimentaire et je ne connais pas du tout ce produit.

Vrai Ou Faux?

 

Il n'y a pas d'étude qui montre les effets miraculeux qui lui sont contribués et le "web" est assez divisé donc le mieux c'est d'avoir un retour de quelqu'un qui en a pris :)

 

Partager ce message


Lien à poster

Parait que ça file la gaule. C'est pas pour autant que ça peut permettre d'élever le taux de testo, faut pas confondre augmentation de la libido (augmentation du désir sexuel), engorgement vasculaire et augmentation de la production de testo, sinon le Viagra serait utilisé en musculation.

On ne peut pas élever naturellement son niveau de testostérone au delà de son potentiel biologique lié à des facteurs tels que le sexe et l'âge en priorité.

On peut par contre optimiser sa production par une hygiène de vie adaptée, une pratique des exercices lourds et, du point de vue alimentaire, par un apport riche en zinc et vitamine D.

 

 

Partager ce message


Lien à poster

Le tribulus j ai une boîte à la maison que j'ai reçu avec le lot du concours de tractions !!!

J'ai aussi cherché un éventuel intérêt  et j'ai décidé de le laisser moisire dans le placard !!!

 

Je ne suis pas contre les compléments mais encore faut-il il y voir un réel bonus pour la santé et les performances, et mis à part avoir la gaule toute la journée je ne trouve pas au tribulus des bénéfices réellement prouvés.

 

De plus je me dis qu une prise trop élevé risque surtout de déréglé mon horloge interne !!!

Partager ce message


Lien à poster

Ils inventent tout et n'importe quoi. Ça marche surtout sur le psycho, tu prends, tu crois que, et puis tu as l'impression que tes perfs augmentent, ta prise de muscles aussi. C'est le geste même de prendre un complément qui va agir sur le cerveau et tes croyances.

 

Si cela marchait réellement, je pense que ce serait plutôt classifié comme médicament ou autre et pas en tant que complément. Ce ne serait pas si simple de s'en procurer. 

 

Comme le dit @Fulbodius, on a un niveau "naturel" de cette hormone dans le corps. Élever ce niveau ne serait pas "normal" et plus "naturel"

Partager ce message


Lien à poster

Oui, l'aspect Placebo est également un phénomène à prendre en compte comme le dit tidoudou.

Un dernier point au niveau alimentaire, on peut également accroitre la production de testostérone en consommant des légumes crucifères, brocoli en tête, qui possèdent des propriétés anti oestrogèniques naturelles permettant aux gonades de libérer leur potentiel.

Partager ce message


Lien à poster

Oui, le stress "parasitant" génère du cortisol qui est une hormone catabolisante si elle grimpe un peu trop.

Faire l'amour est un moyen agréable de faire baisser ce taux et d'augmenter celui de testostérone (dans ce cas là, le tribulus peut s'avérer intéressant si besoin est).

Il faut comprendre que ces hormones interagissent en permanence et qu'on ne peut pas isoler la production de testostérone du reste du fonctionnement métabolique. L'apport exogène de testostérone (synthétique, stéroïdes anabolisants) s'accompagne systématiquement d'une augmentation du taux d'oestrogènes, plus ou moins importante selon les produits, provocant des effets indésirables tels que la gynécomastie par exemple, qui doivent être contrés par l'emploi d'autres produits.

Ceci sort du cadre du post qui concerne un potentiel bénéfice à l'emploi du tribulus mais sert à illustrer mon propos.

Partager ce message


Lien à poster

Ok, ok, c'est fou tout ce qu'il est possible d'écrire et d'inventer pour vendre^^

 

En résumé, il est possible d'accroitre et/ou optimiser sa production de testostérone grâce à une hygiène de vie adaptée, une pratique des exercices lourds, une alimention riche en zinc et vitamine D, consommer des légumes crucifères qui possèdent des propriétés anti oestrogèniques naturelles permettant aux gonades de libérer leur potentiel.

 

Merci pour votre avis :thumbup2:

 

@Fulbodius D'ou te viennent toutes ses connaissances?

Partager ce message


Lien à poster

@theazertoy Bah, je travaille dans le domaine soignant ce qui fait que j'ai un intérêt particulier pour le domaine du fonctionnement biologique mais je ne suis pas un scientifique de formation.

Par ailleurs, je m'intéresse à ce qui a trait à l'entrainement physique, comme nous tous ici, et particulièrement aux méthodes des old timers de l'ère pré-stéroîdienne, en tant que modeste pratiquant naturel.

Le paradoxe, c'est que pour appréhender les limites du potentiel humain, il faut également s'intéresser à ce qui caractérise l'entrainement des utilisateurs de stéros afin de mieux comprendre ce qui distingue les deux camps.

J'ai trouvé pas mal d'éléments sur la chaîne de Marc Antoine Grondin, un coach québécois qui parle ouvertement de l'usage de ces produits.

Partager ce message


Lien à poster

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×